Du basilic au pesto, l’art de capturer les saveurs au cœur de l’été

En juillet, la récolte du basilic bat son plein. Au cœur de la Ligurie, elle durera jusqu’en septembre. Mais la précieuse plante n’attend pas. A peine cueillie, Saclà l’incorpore dans ses sauces et le transforme en pesto. Un savoir-faire entre tradition et innovation…

Invitation au voyage, de parfums en saveurs…

Originaire d’Asie et d’Afrique, le basilic aime les terres ensoleillées de l’Italie, en particulier celles de la Ligurie, au nord-ouest du pays. Une région privilégiée, entre mer et montagnes, que vous aurez plaisir à visiter.

N’hésitez pas à quitter les rivages de la mer Tyrrhénienne pour explorer les vallées piémontaises. C’est là, au cœur de l’une d’elles, que Saclà récolte chaque été plusieurs tonnes de basilic. Cette plante aromatique recouvre alors les collines de ses rangs serrés, les colorant d’un vert intense. L’air est baigné par le parfum du basilic frais, légèrement citronné. Un enchantement…

Les secrets d’une récolte réussie

De fin juin à fin septembre, les plants sont régulièrement éclaircis. Pour être d’une exceptionnelle finesse, la feuille de basilic doit être cueillie juste au bon moment. Sans précipitation mais sans tarder pour autant.

A l’aube, les plus grandes feuilles sont récoltées, puis lavées et emballées avec précaution. Une demi-heure plus tard, elles sont livrées au siège de Saclà, à Asti. Toujours pour préserver son exceptionnelle saveur, le basilic est alors transformé en moins de 24 h. La préparation du pesto peut commencer…

Le pesto, une tradition renouvelée

Délicieux mélange de basilic, d’huile, de pignons et d’ail pilés, le pesto est l’emblème de la gastronomie ligurienne. Des ingrédients dont Saclà restitue toute l’authenticité, avec un savoir-faire qui, depuis 60 ans, lui permet de revisiter avec succès le patrimoine culinaire italien.

A savourer, donc : le Pesto Alla Genovese, onctueux avec l’ajout des fromages Pecorino Romana et Grana Padano ; ou encore le Pesto rosso coloré par des poivrons rouges et des Tomates séchées au soleil.

Saclà réserve également les plus belles feuilles de basilic à son dernier-né : le Pesto à l’ail des ours. Au sortir de leur hibernation, ceux-ci semblent apprécier tout particulièrement cette plante sauvage, riche en vitamine C et minéraux. Froissées, ses feuilles dégagent une délicate odeur d’ail qui donnent à ce pesto original son goût subtil et raffiné.

A déguster, à volonté !

Grâce au pesto, on profite ainsi toute l’année des saveurs capturées au cœur de l’été. Comment l’utiliser ? En toute liberté…

  • Servez-le avec des pâtes fraîches, dilué dans un peu d’eau de cuisson.
  • Relevez d’une pointe de pesto vos plats de viandes, de poissons et de crustacés (grillés, rôtis ou en sauce) ou vos omelettes.
  • Il remplace avantageusement le beurre sur les légumes chauds ou les pommes de terre.
  • Donnez du caractère à vos soupes de légumes, en ajoutant une cuillerée de pesto avant de servir.
  • Petite astuce : avant de frire des filets de poissons ou des escalopes, passez-les dans une panure mélangée à du pesto. Pensez aussi à en saupoudrer vos gratins de légumes.
  • Pour assaisonner vos salades et crudités, délayez le pesto dans de l’huile d’olive ou de colza, du fromage blanc, du yaourt, de la mayonnaise ou de la crème de soja.

Quelques produits :

FacebookTwitterPinterest

Laisser un commentaire